Désinfection
Désinsectisation
Dératisation
Dépigeonnage
Traitement des charpentes
Protection des façades
Nos réalisations
Certifications

Présentes dans notre environnement, elles trouvent un terrain de développement très favorable dans les denrées alimentaires,  légumes, viande, fromages, etc.
Par manque d'hygiène, elles se multiplient et créent des toxi-infections alimentaires.

Les maladies à déclarations obligatoires répondent à des critères de santé publique ou vétérinaire, les trois germes cités ci-dessous en font effectivement partie.

SPECIMENS TRES REPANDUS

- Salmonella spp : hôtes dans la volaille, les rongeurs, lait cru, animaux domestiques, (Contamination féco-orale directe ou indirecte, 2'500 cas/an CH).
- Listeria mono.. : hôtes dans les oiseaux, poissons, crustacés et insectes, (50 cas/an CH).
- Campylobacter jejuni : très fréquent, hôte de l'homme, animaux et oiseaux. (6'500 cas/an CH dont 50% acquis à l'étranger).
Information détaillée sur le site : http://www.hc-sc.gc.ca/pphb-dgspsp/msds-ftss/index_f.html

L'HYGIENE A LA BASE DE TOUT

Transmises par les aliments crus ou mal cuits, mal conservés (froid), eux-mêmes contaminés par des outils non désinfectés ou sales (couteaux, machines, plan de travail), sans oublier les mains qui par manque d'hygiène deviennent le vecteur majeur de contamination. 

Une désinfection basique et régulière élimine considérablement les risques de contamination, soit dans les lieux de production, abattoirs, conservation, conditionnement ou préparation. Les procédures d'autocontrôle restent souvent enfermées dans les classeurs, mal comprises. Parfois trop théoriques et par manque de sens pratique, ces directives stagnent sur une étagère. 

Ces aliments terminent leur parcours dans notre estomac... et nous chez le médecin.
© 2008 Comas désinfection